Edgar Allan Poe: The Village Street

Vincent van Gogh – Girl in White in the Woods (1882) – from WikiArt.org

This poem is attributed to Poe, however it does not appear in the list given by The Edgar Allan Poe Society of Baltimore, so a doubt remains about its authorship.

It tells about an encounter with a maid, raising the bright hope of love, followed quicky by disappointment. It is organized in twelve stanzas of six verses each, the last six stanzas echo in a negative way the first six ones: CONTINUE READING / CONTINUER LA LECTURE…

Charles Baudelaire : Le beau navire

William Stott of Oldham – Wild Flower (1881)

En août 1847, Baudelaire eut une liaison avec Marie Daubrun, née en 1827 sous le nom de Marie Bruneau. Plusieurs poèmes de son recueil Les Fleurs du mal lui sont consacrés, dont celui-ci, où il la décrit comme une jeune adolescente, à la fois enfant et femme. On notera que les trois premières strophes sont répétées dans les quatrième, septième et dixième. CONTINUE READING / CONTINUER LA LECTURE…

Minou Drouet : Le château de sable

Roger Hauert – Minou Drouet – dans Poèmes (1956)

Dans un précédent article, j’ai décrit comment Minou Drouet fit la connaissance d’un garçon de quinze ans, Philippe, amoureux d’elle, qu’elle finit par aimer. Dans ce poème de son deuxième recueil, Le Pêcheur de lune, elle parle de la relation tendre qu’elle noua à huit ans avec un garçon de douze ans, avec qui elle jouait sur la plage. CONTINUE READING / CONTINUER LA LECTURE…

Minou Drouet: The pillar-box’s song

Fernand Le Quesne – The Pillar Box, A Letter to Daddy (1917) – from toproschool.blogspot.fr

Readers who do not understand French may have been frustrated by the great number of posts about Minou Drouet, all written in that language, and looking quite informative. Now I have written a long article on Minou’s life in Pigtails in Paint, entitled “Minou Drouet: A Forgotten Child Poet.” It contains many details unknown to the general public. CONTINUE READING / CONTINUER LA LECTURE…

George Gordon Byron: To Ianthe

Drawn by R. Westall and engraved by W. Finden – Lady Charlotte Harley as Ianthe (1833) – from Wikimedia Commons

Lord Byron’s long poem Childe Harold’s Pilgrimage was published between 1812 and 1818, the first two Cantos in 1812, the third in 1816 and the fourth in 1818, and each edition added some new material. The seventh edition appeared on February 1, 1814, with nine poems added to the twenty already published, and a poem titled “To Ianthe” was prefixed to the First Canto. Written in the autumn of 1812, it was dedicated to Lady Charlotte Harley. CONTINUE READING / CONTINUER LA LECTURE…

Minou Drouet : Lettres à Lucette Descaves

William-Adolphe Bouguereau – Fardeau Agréable (1895) – from Wikimedia Commons

Vous voulez bien fermer un petit peu vos si jolis rayons de miel sur mes fautes et me laisser vous embrasser parce que je vous aime bien et que votre figure sent mon jardin le matin, et j’embrasse la dame au col blanc.
(Minou Drouet, Lettre à Lucette Descaves, Arbre, mon ami, p. 73)

Dans sa petite enfance, Minou Drouet s’ouvrit au monde grâce à la musique, qui devint sa grande passion. Aussi ses premiers sentiments de type amoureux s’adressèrent à Lucette Descaves, son professeur de piano, qu’elle appelait « mon Amour » et à qui elle écrivit de belles lettres emplies de tendresse. J’ai déjà reproduit dans un précédent article certaines d’entre elles, qui illustraient son univers fait de musique et d’odeurs. Ici je présente des extraits de plusieurs autres lettres, exprimant toute la puissance de la passion qui animait cette petite fille de huit ans. Pleines de poésie, elles font appel à des images frappantes, et certaines contiennent des vers. CONTINUE READING / CONTINUER LA LECTURE…