Jean-Michel Caradec : Mords la vie (album)

L’album 33 tours Mords la vie (1973) de Jean-Michel Caradec reçoit son titre de sa première chanson. Ce petit chef d’œuvre poétique respire l’esprit libertaire des années suivant mai 68. Malheureusement il n’a jamais été réédité en CD. Mon précédent article est consacré à sa 5e chanson, Tendre Garance. Ici je présenterai brièvement trois autres chansons. CONTINUE READING…

Advertisements

Jean-Michel Caradec : Madeline

John Bauer - Leap the Elk and the Little Princess Cottongrass (1913) - from Pigtails in Paint

John Bauer – Leap the Elk and the Little Princess Cottongrass (1913) – from Pigtails in Paint

La chanson Ma petite fille de rêve de Jean-Michel Caradec, introduite dans un article précédent, a donné son titre à un album 33 tours sorti en 1974. Celui-ci comprend d’autres chansons consacrées à l’enfance, comme La colline aux coralines. Le dernier titre du disque, Madeline, est dédié à sa fille Madeline Caradec. C’est encore une enfant, mais elle a déjà des rêves de grande fille, et son père ne se lasse pas de l’admirer. CONTINUE READING…

Jean-Michel Caradec : Ma petite fille de rêve

Jean-Michel Caradec est un auteur-compositeur-interprète français d’origine bretonne, né le 20 septembre 1946 à Morlaix (Finistère). Il composa et interpréta 8 albums de 1973 à 1981, mais il mourut dans un accident de la route le 29 juillet 1981 à Rambouillet (Yvelines).

Certaines de ses chansons évoquent une attirance pour les petites ou jeunes filles. Par exemple J’aime les petites filles (1977) chante sur un ton légèrement grivois “Les p’tites filles pas sages / Qui n’ont pas / Besoin des images”, mais la fille faisant l’objet de la chanson a “ses seins […] plus gros que les fesses”, donc il s’agit ici d’une jeune fille ayant achevé sa puberté. CONTINUE READING…