Deux cent fleurs

Agapeta, deux cent déclarations d’amour…

Sulamith Wülfing – The little mermaid (1953) – from cizgilimasallar.blogspot.fr

Aimez-moi, oui, aimez-moi…
Aimez-moi sans retenue !
Mon corps tremblant sous vos doigts,
Languissez de me voir nue.

Aimez-moi de ce désir
Que le monde abhorre tant
Et persécute à mourir.
Fondez en moi à l’instant.

Michael G. Laster – Spring Fever – from Childhood in Art

Triste monde, quand l’amour
Est une abomination…
J’offre aux lèvres de velours
Les cent fleurs de ma passion.

Voici vos désir, cent fleurs
Enchaînées à mes plaisirs ;
Leurs chatoyantes splendeurs
Me brûlent, c’est mon bonheur.

Arthur Bowen Davies – Morning Glories (ca. 1911) – from celestialvenus.wordpress.com

Libérons tous nos désirs,
Nos plaisirs, nos caresses ;
L’amour ne peut pas mourir
Quand fleurit la tendresse.

Les deux cent fleurs de l’amour
Enflamment les étoiles ;
Elles brillent toujours,
Parées de leur sept voiles.

Isidor Kaufmann – Girl with flowers in her hair

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s