Cric : Fillettes

William-Adolphe Bouguereau - In penitence (1895) - from Wikimedia Commons

William-Adolphe Bouguereau – In penitence (1895) – from Wikimedia Commons

Un petit intermède coquin… un joli petit poème extrait de l’Anthologie satyrique : répertoire des meilleures poésies et chansons joyeuses parues en français depuis Clément Marot jusqu’à nos jours, publié par et pour la Société des bibliophiles cosmopolites, Tome Huitième, 1878. CONTINUE READING / CONTINUER LA LECTURE…

Advertisements

Hilda Conkling: Nine

9-001

NINE

Do you know how nine comes?
The fairies have numbers, all my ages,
Sharp on a piece of card-board:
They cut out and spirit out my number,
Nine . . .
They come to the window softly . . .
Then they give it life . . . open the window.
It flies in, it bumps me on the forehead,
But does not wake me:
Just before morning breaks it fades back into my brain
And is my age.

Source: Hilda Conkling, Shoes of the Wind, A Book of Poems (1922), from Internet Archive.

Nicolas Boileau : Amitié Fidèle

Dead girl - from mourningportraits.blogspot.fr

Dead girl – from mourningportraits.blogspot.fr

Dans un article d’avril 2015 j’ai présenté un sonnet de Nicolas Boileau, dit aussi Boileau-Despréaux, écrivain et critique français né le 1er novembre 1636 et mort le 13 mars 1711. Celui-ci se lamentait sur la mort d’une parente bien-aimée aux mains d’un charlatan. Je présentais celle-ci comme une petite fille aimée par un adolescent. Or la correspondance de Boileau montre que s’il s’agissait bien d’une amie d’enfance, elle avait cependant à peu près le même âge que lui, et qu’elle mourut à 18 ans. CONTINUE READING / CONTINUER LA LECTURE…